Nous vivons une époque où le vice est érigé en dogme, comme le doute...

En effet, nous vivons une époque où le vice est érigé en dogme, comme le doute. Des philosophes font la promotion du meurtre des enfants (avortement post-natal) et ont des chaires d’universités comme Peter Singer en Australie. Des lois comme la PMA, la GPA, l’avortement, et bientôt l’euthanasie, sont en train de permettre aux artisans du Nouvel Ordre, de contrôler la vie humaine de A à Z.

L’industrie du divertissement éloigne les gens des choses les plus essentielles pour focaliser l’attention sur des futilités ou bien détourner de la vraie Foi.

En tant que Chrétiens, dans un pays Chrétien, la France, nous avons un héritage et une histoire, une culture, un patrimoine extraordinaires. La France a eu un rayonnement inégalé dans le monde à une époque où l’Eglise avait assez de poids pour lutter contre les ennemis de Dieu et du genre humain.

Par un travail acharné, les serviteurs de l’Adversaire ont pris le contrôle des grandes institutions, de l’éducation des enfants, afin de leur inculquer la haine de la Vérité, et leur faire admettre le poison du relativisme, et du modernisme. Les philosophes des « lumières » sont les nouveaux "Pères" et "prêtres" de cette école laïciste qui fabrique des républicains, acquis à la cause maçonnique, prêts à combattre l’Eglise et la Vérité fait chair.

Celui qui étudie l’Histoire ne peut être que frappé par l’importance des sociétés secrètes, de l’alchimie, et de l’occultisme au sein de l’élite dirigeante depuis quelques siècles et surtout depuis les révolutions. Cet aspect est totalement effacé des programmes scolaires afin de présenter une image édulcorée de cette république universelle en marche, beaucoup plus occulte qu’on ne peut l’imaginer.

La plupart des personnes qui entrevoient cette réalité s’en détournent aussitôt, pour retourner à des sujets beaucoup plus « légers » et moins « anxiogènes ». Pourtant, pour prendre une image triviale, c’est un peu comme si nous naviguions sur un bateau et qu’un orchestre jouait sans cesse une musique lancinante, avec toutes sortes de divertissements proposés, pendant que des personnes très malveillantes étaient en train de s’acharner à percer la coque du navire, et à saboter les machines.

Ceux qui ont pris conscience de cela essaient d’avertir ceux qui dansent et s’amusent, mais l’orchestre joue encore plus fort, et ceux qui écoutent d’une oreille disent que cela les ennuie, même si l’eau monte et commence à mouiller leurs chaussures. Les membres de l’équipage proposent comme « solution » une distribution de bottes en caoutchouc et la plupart sont ravis de l’attention particulière de ces "loups déguisés en peau de brebis".

A travers cette petite parabole, le message est clair. Beaucoup voient les conséquences de ce système criminel, mais ne veulent pas remonter à la source des problèmes. Pourquoi ?

Parce que pour certains la Foi ne veut plus rien dire. Il s’agit toujours de sauver son âme, mais ni à la télévision, ni dans les grands média, ni à l’éducation nationale, jamais, il n’est question de l’âme. Ce n’est évidemment pas un hasard.

Le Chrétien, assuré des promesses de Jésus Christ affronte avec Confiance, Espérance et Charité les tempêtes de l’Histoire, rejetant toute compromission, toute mondanité et toute crainte du monde.

Voilà la vraie force du Catholicisme. Voilà ce qui fait trembler les dirigeants du Nouvel Ordre et le Prince de ce Monde.

Que Dieu vous bénisse mes biens chers frères.

Publié sur ma page Facebook le 6 février 2020

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© 2023 par ÀL'heure. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now