Moloch, Colisée de Rome, Azoulay, UNESCO, Weisz, Schiappa, et sorcellerie


Au Colisée de Rome était présentée l’exposition "Carthage, la légende éternelle" jusqu’au 29 mars 2020 où l'on pouvait voir une statue de Moloch (voir ci-dessous).


Comme indiqué sur le site officiel du Parc archéologique du Colisée : « Une reconstruction de la terrible divinité Moloch, liée aux religions phénicienne et carthaginoise et présentée dans le film Cabiria de 1914 (réalisé par Giovanni Pastore et écrit par Gabriele D'Annunzio) sera placée à l'entrée du Colisée pour accueillir les visiteurs de l'exposition ».

Moloch (ou Molech) est une divinité dont le culte était pratiqué dans la région de Canaan selon la tradition biblique. Il apparaît dans un contexte où les hébreux se détournaient de Dieu pour offrir leurs enfants à cette divinité en les faisant passer par le feu.

Pour rappel, le Colisée (Colosseo en italien) est un grand amphithéâtre situé dans le centre de Rome. Au début du XVIIIe siècle, un moine Carme, le père Angiolo Paoli, intervint auprès du pape Clément XI pour préserver ce lieu qui avait été imprégné du sang de quantités de martyrs chrétiens.

En 1749, Benoît XIV décida de faire du Colisée le lieu sacré où les premiers chrétiens furent martyrisés. Il fit interdire l'utilisation du Colisée comme carrière, consacra l'édifice à la Passion du Christ et fit installer un chemin de croix, le déclarant sanctifié par le sang des martyrs chrétiens qui y périrent.

Inséré en 1980 dans la liste des sites du patrimoine mondial par l'UNESCO, dont le premier président fut l’eugéniste Julian Huxley (de 1946 à 1948), le Colisée a également été inclus parmi les sept nouvelles merveilles du monde à la suite d'un concours organisé par New Open World Corporation (NOWC).

Soulignons aussi qu’Audrey Azoulay, ancien ministre de la Culture en France (sous François Hollande) est l’actuel Directeur général de l'UNESCO (depuis 2017). Azoulay est née à Paris dans une famille juive marocaine d'Essaouira, et elle est la fille d'André Azoulay, conseiller du roi Mohammed VI du Maroc qui a succédé à son père Hassan II.

Evidemment, "Breaking Israel News" a sauté sur l’occasion pour écrire que : « Une source proche de l’affaire a déclaré à Breaking Israel News que: «Il est impossible qu’une telle chose puisse être faite sans autorisation directe des plus hauts niveaux du Vatican. Le Colisée de Rome appartient au Vatican et plus précisément au diocèse de Rome, également appelé le Saint-Siège. Si quelqu’un veut faire quelque chose là-bas, il doit obtenir une permission du bureau du diocèse de Rome. Cette exposition, intitulée « Cathargo: le mythe immortel », ne pouvait y être tenue à moins que des autorisations soient accordées à des niveaux élevés.»

Breaking Israel News ne va pas dire que le vatican est infiltré par les ennemis de l’Eglise (francs maçons, juifs krankistes, sionistes, kabbalistes, talmudistes, gnostiques, et membres de sociétés secrètes) qui tente d’induire en erreur les fidèles depuis un certain temps, cela va de soi.

Le rabbin Naphtali Weisz est l'éditeur de Breaking Israel News et a fondé Israel365.

Breaking Israel News qui selon son site officiel « fournit les derniers titres d'un point de vue biblique » devrait nous préciser que l’infâme dieu Moloch auquel les anciens hébreux ont sacrifié leurs enfants, apparaît cinq fois dans le Lévitique, deux fois dans le livre des Rois, une fois dans le livre de Jérémie et une fois dans le livre de Sophonie. Or, le livre du Lévitique de la Bible, condamne fermement cette pratique de sacrifice d’enfants.

Il est évident que des cultes abominables ont perduré depuis des siècles, et que ceux qui dirigent les grandes institutions mondialistes sont en train de dévoiler leurs croyances au grand jour.

Marlène Schiappa, « secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes », avait déjà manifesté son goût pour la sorcellerie il y a quelques semaines, et a encore récidivé, accompagnée de 199 autres, dimanche 3 novembre, avec la parution d’une tribune lancée par Coralie Miller et Sandrine Rousseau, publiée dans le Journal du Dimanche. Ainsi, 200 « personnalités » de notre société décadente dont Charlotte Gainsbourg, Muriel Robin et la Femen Inna Shevchenko y ont pris la défense des sorcières.

Indirectement c’est une réhabilitation de la sorcellerie qui est visée, alors que cela implique des actes blasphématoires, et des pratiques terribles, comme des sacrifices humains.

La religion catholique est la cible préférée des médias aux ordres, appartenant à des banquiers, sionistes, mondialistes, vendeurs d'armes et criminels mafieux, comme d’habitude. Mais combien de pécheurs se laisseront encore prendre à leur piège, sans chercher à aller voir plus loin ?

La Vérité intéresse peu de gens, même si comme le disait notre Seigneur Jésus Christ « la Vérité vous rendra libre ».

Aujourd’hui, lors de la messe catholique dominicale, à la fraternité Saint Pie X, nous avons prié les Saints pour la réparation des célébrations sacrilèges païennes lors du synode de l’Amazonie, dans les jardins du Vatican.

Que Dieu vous bénisse. Ainsi-soit-il.

Publié le 10 novembre 2019 sur ma page Facebook


  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© 2023 par ÀL'heure. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now