Même si le monde est dans une situation catastrophique, soyons assurés que Dieu veille...

Il y a des gens très biens, des saints qui œuvrent de tout leur cœur et de toutes leurs forces à aider les autres, et qui accomplissent des choses extraordinaires. Seulement les grands média n'en parlent pas ou alors très rarement.

Beaucoup font de très belles choses dans l'anonymat sans sonner du clairon et se mettre en avant. Ce sont les humbles. Mais Dieu voit tout, et sonde les cœurs et les reins.

Le bien ne fait pas de bruit, alors que l'on parle sans cesse des catastrophes, guerres etc.. souvent organisées par une poignée de criminels qui dirigent toutes les institutions, et qui ensuite tentent de nous culpabiliser pour le mal qu'ils accomplissent en toute conscience, en nous faisant croire qu'il faudrait que nous acceptions notre propre extinction. Ne tombons pas dans leur piège!

Ce sont des "pompiers pyromanes" qui allument des feux, organisent les conflits, financent les guerres, les attentats, et qui ensuite, à travers leurs fondations soi disant "philanthropiques" et leurs ONG, mettent en place des projets "humanitaires" ou "humanistes", en nous demandant de nous engager pour "sauver la planète", ou "protéger l'environnement", "réduire les émissions de CO2", "sauver les ours polaires", ou encore nous faire signer des pétitions pour faire interdire la pêche sur certaines zones maritimes comme par "hasard" en adéquation avec des projets géostratégiques, etc...

Nous vivons dans un monde qui a été recréé selon un projet clairement satanique, par des gens sans aucun scrupule, passés maîtres dans l'art de mentir, et qui prétendent être des bienfaiteurs de l'humanité, en plus. Ils ne reculent devant aucune manœuvre malhonnête, à un point qu’il nous est difficile de l’imaginer.

Quand on se rend compte de cette supercherie, on commence par ne pas y croire, à douter de ce que l'on vient de découvrir, à se dire, « Mais non! C'est impossible, des êtres humains ne pourraient pas agir ainsi », ou ce genre de chose. Parce que tout cela nous est inconcevable. D’autant plus que tous les secteurs de notre société sont concernés.

Combien de fois aujourd'hui nous entendons des personnes dire: c'est la faute de l'humanité, sans faire de différence entre les personnes.

Voilà qui culpabilise encore davantage les gens qui finissent par développer une véritable haine à l’égard de leurs semblables et pour certains à reporter leur affection sur des animaux.

Certes l'humanité est marquée par le péché originel, mais par la grâce de notre Seigneur Jésus Christ qui nous a rachetés à grand prix, par Son Sacrifice sur la Croix, nous avons cette possibilité de nous élever, et de devenir des serviteurs de la Vérité qu'Il nous a révélée.

Sans la Foi, et sans cette promesse de Salut en effet, l'humanité en est réduite à devenir l'esclave de l'Adversaire (satan) et de ses ruses.

Car on devient l’esclave de celui par qui on s’est laissé vaincre.

Surtout il s’agit de ne jamais désespérer, même si l’on ne voit pas de solution. Cela ne veut pas dire qu’il n’y en a pas mais que nous ne faisons pas assez confiance, comme les apôtres dans la barque, avec Jésus Christ qui dormait.

Même si le monde est dans une situation catastrophique, soyons assurés que Dieu veille, même s’Il semble dormir.

S’Il permet qu’un mal arrive c’est qu’un bien beaucoup plus grand doit lui succéder. N’en doutons pas.

Que Dieu nous bénisse mes frères.


(En photo, Le Christ dans la tempête sur la mer de Galilée peint par Rembrandt en 1633, qui était conservé au musée Isabella Stewart Gardner à Boston jusqu'en 1990. Le 18 mars 1990, le tableau a été volé, avec 12 autres tableaux pour aller rejoindre une ou des collections privées de richissimes mafieux. Le 18 mars 2013, le FBI a annoncé qu'il savait qui était responsable du crime. Nous voilà rassurés !)

Publié le 12 janvier 2020 sur ma page Facebook

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© 2023 par ÀL'heure. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now