Halloween, "La Foir'Fouille", la Caisse des dépôts et consignations (CDC), et cie...

J'ai reçu cette publicité hier pour l'abominable fête d'Halloween, émanant de "La Foir'Fouille" qui est une chaîne de magasins française, fondée en 1975 par Louis Navarro.

Ci-dessus, couverture de la publicité de "La Foir'Fouille" reçue hier (le 6 octobre 2021) dans ma boîte aux lettres. Un costume "Harry Potter" acheté, une baquette magique offerte... Voilà comment les enfants sont incités à pratiquer la sorcellerie dès le plus jeune âge.



Ci-dessus, pages 10 et 11 de la publicité de "La Foir'Fouille" reçue hier (le 6 octobre 2021). Jusqu'où iront-ils?


La société mère de cette chaîne de magasins "La Foir'Fouille" est "Qualium Investissement", filiale de la Caisse des dépôts et consignations (CDC), dont Olivier Sichel (ancien PDG de Wanadoo), est actuellement directeur général adjoint et Éric Lombard, ex-dirigeant de BNP Paribas Cardif spécialisée dans l’assurance (de 2004 à 2013) puis directeur général de Generali France de (2013 à 2017), est directeur général depuis 2017.


Olivier Sichel (voir photo ci-dessous) a notamment conduit la réintégration de Wanadoo au sein du groupe France Telecom, alors présidé par Thierry Breton (nommé Commissaire européen au Marché intérieur depuis 2019), en prenant la responsabilité de la division « fixe et internet » représentant plus de 10 milliards de dollars de CA. Olivier Sichel a effectué la fusion entre les équipes du téléphone fixe et de Wanadoo dans toute l'Europe. France Telecom est passé de la 9e place mondiale dans l'ADSL à la deuxième place mondiale. Sichel est à l'origine du lancement de la Livebox et de la VoIP (pour « Voice over IP »).


En mai 2018, Olivier Sichel a pris la tête de la Banque des Territoires, nouvelle direction de la Caisse des Dépôts. En 2019, Sichel a organisé les premières rencontres du programme "Action cœur de ville", plan gouvernemental de "revitalisation" des centres-villes, cofinancé par la Banque des Territoires. Il a créé fin 2018 à la Caisse des Dépôts le comité CDC2, qui réunit de nombreuses personnalités du monde numérique.

Ci-dessus, Éric Lombard, le fils d'Alfred Lombard, cadre dirigeant, et Annie Lévy, graphologue.

Il est le petit-fils de Pierre Lévy, industriel ayant fondé à Troyes le groupe Devanlay (toujours détenteur de la licence mondiale de fabrication et de distribution des vêtements Lacoste). Membre du Cercle des économistes, Éric Lombard fut également trésorier des Gracques, groupe de réflexion socio-libéral français, jusqu'en 2017. En 2014, Lombard a été nommé administrateur de la banque publique d'investissement Bpifrance, dont il présida le comité d’audit et des risques, puis devint président de son conseil d'administration en 2017. Bpifrance est présidée par la Caisse des dépôts, représentée par son directeur général. Bpifrance est dirigée par Nicolas Dufourcq, ex-directeur de la filiale Wanadoo de France Telecom (Orange) et ex-directeur financier, et numéro deux de Capgemini (créée par Serge Kampf), le cabinet de conseil qui a le plus gros chiffre d'affaires du pays.


Paul Hermelin (voir photo ci-dessous) est l'actuel président de Capgemini depuis 2012, et fut directeur de cabinet de Dominique Strauss-Kahn quand celui-ci fut nommé ministre de l'Industrie et du Commerce Extérieur en 1991.



En mai 2000, Paul Hermelin est à l'origine de la fusion entre Cap Gemini et Ernst & Young Consulting et devint à cette occasion directeur général adjoint du Groupe. Le 20 mai 2020, Paul Hermelin a cédé sa place à Aiman Ezzat en tant que Directeur Général. A l'issue de l'Assemblée Générale, il a gardé la présidence du conseil d'administration dans le cadre de la dissociation des fonctions de président et de directeur général. Paul Hermelin est aussi conseiller municipal socialiste d'Avignon de 1989 à 2001 et de nouveau depuis mars 2008. En janvier 2013, Paul Hermelin a été nommé « représentant spécial de la France pour la relation économique avec l’Inde » par Laurent Fabius, alors ministre des Affaires étrangères.


Ci-dessus, Aiman Ezzat, est entré chez Capgemini en 1991 et y a fait quasiment toute sa carrière. Avant de succéder à Paul Hermelin, il était directeur financier.


A propos de la gouvernance de la Caisse des dépôts et consignations (CDC) voir à cette adresse :

https://www.caissedesdepots.fr/modele-unique/gouvernance


A propos de "Qualium Ivestissement" le Président actuel est Jean Eichenlaub (voir photo ci-dessous) qui était depuis 2005 Directeur Général de "European Capital" où il a fondé les bureaux de Paris et Madrid, tout en participant au développement de l'implantation en Allemagne.


A propos de Jean Eichenlaub, sur le site de "Qualium Ivestissement" :

https://qualium-investissement.com/fr-fr/une-equipe-experimentee/jean-eichenlaub/


Jean Eichenlaub était auparavant Directeur Général Adjoint de Fonds Partenaires Gestion (Banque Lazard) où, de 2000 à 2005, il a conduit des opérations d’investissement dans des entreprises de taille intermédiaire dans les secteurs de la santé, la distribution spécialisée et l'industrie. Préalablement, de 1996 à 2000, Jean était Directeur du département des financements structurés et financements d’actifs à la Commerzbank à Paris.

Jean Eichenlaub a été membre du Comité de Direction du groupe Caisse des Dépôts de 2010 à 2017 ainsi que Président de la Commission Transmission de l'ex-AFIC (Association Française des Investisseurs pour la Croissance) devenue France Invest (de 2013 à 2018).

Parmi les centres d'intérêts déclarés de Jean Eichenlaub notons :

Emmanuel Macron, Président de la République française ; Rothschild & Co; Frédéric Mazzella, Président - Fondateur de BlaBlaCar; Jacques Attali, Écrivain, Président de A&A et de la Fondation Positive Planet francepositive.com; Frédéric Oudéa, Directeur général de Société Générale ; Pierre Gattaz, Président chez BusinessEurope Président du Directoire chez Radiall Président de l'association Y Croire & Agir... (Source : https://www.linkedin.com/in/jean-eichenlaub-36999b21/?originalSubdomain=fr)

Qui se ressemblent s'assemblent décidément !


Bref, au menu dans cette abominable publicité reçue hier (le 6 octobre 2021) : sorcellerie, voyance, squelettes et horreurs à volonté dont doigts tranchés, cervelle sanglante, main tranchée, machette sanglante, accessoires ensanglantés, collier rat, baguette de sorcier, chaudron, chapeau de sorcière, serre tête avec cornes, poupées maléfiques, et les costumes Harry Potter et Hermione, héros de la célèbre série qui a été diffusée dans le monde entier pour faire la promotion de la sorcellerie auprès des jeunes.


Ajoutons que la Monnaie de Paris propose des pièces de 10€, tirées à 75000 exemplaires, à l'effigie des trois jeunes sorciers de la série Harry Potter :


Ci-dessus, nous remarquons sur la pièce dédiée à "Harry Potter" trois hexagones emboîtés à 6 côtés (6, 6, 6), entourant la république française.

"Nul ne peut servir deux maîtres: car ou il haïra l'un et aimera l'autre, ou il s'attachera à l'un et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et la Richesse" nous dit aussi notre Seigneur Jésus Christ.

Jusqu'à quand les gens vont-ils se détourner de Dieu ? Que doit-il se passer pour qu’ils comprennent les conséquences d’un tel éloignement par rapport aux commandements de Dieu ?

Les « droits de l’homme » sont une imposture inculquée et enseignée dès le plus jeune âge à l'école républicaine. Sur la déclaration des droits de l'homme et du citoyen il est écrit que : "l'assemblée nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l'Être suprême les droits suivants de l'homme et du citoyen":


Ci-dessus, remarquons aussi le Serpent Ouroboros au dessus du bonnet phrygien qui est associé notamment aux cultes abominables de Mithra et de Dionysos...

Ci-dessus, Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, Le Barbier, vers 1789, huile sur toile, 71 x 56 cm, Paris, musée Carnavalet.


Il s’agit de remplir les églises catholiques de la tradition et de se rapprocher des sacrements.

Le démon se dévoile de plus en plus comme le souverain de ce monde, et déjà des hordes de sorciers sont prêts à lui rendre un culte public, en France.

Il serait temps de prendre la mesure de ce qu'il se passe et vite !

Cette fête satanique d'Halloween est l'occasion de rites abominables (sacrifices humains...) qui se déroulent loin des caméras. Les grands média appartenant aux plus grands groupes, guidés par une idéologie mondialiste, n'en parlent jamais, préférant s'attaquer exclusivement à l'église catholique, qui est elle-même infiltrée par nos ennemis.

Satan est le père du mensonge ne l'oublions pas.

Que Dieu ait pitié de nous en ces temps d'apostasie généralisée et où le mensonge règne.


93 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout