De Guillotin, du GODF, à Peter Singer... vers "l'avortement post-natal"

« Nous sommes en guerre » nous a déclaré le banquier de chez Rothschild placé comme président de la république par les initiés qui occupent notre pays. Oui cette guerre a commencé depuis longtemps. C’est une guerre sournoise qui ne dit pas son nom, contre la Vérité, contre la Réalité, contre la Vie. Depuis des décennies des lois sont votées allant contre la procréation, dans le sens du meurtre organisé des enfants à naître. Ces lois font suite à celles instituant la stérilisation obligatoire mise en place aux USA au début du XXème siècle bien avant d’être mises en place en Allemagne. Ces différents programmes ont été financés par de richissimes banquiers et hommes d’affaires, membres de sociétés secrètes, comme je l’ai déjà signalé plusieurs fois. Lors de la Révolution française fut inventée une abominable machine à tuer appelée la guillotine. Le soi disant "médecin" franc maçon Joseph Guillotin connu pour avoir fait adopter la guillotine comme mode d’exécution, fut initié (en 1772) à la loge la Parfaite Union d’Angoulême, et devint (en 1776) vénérable maître de la loge la Concorde fraternelle à l’orient de Paris et (en 1778) membre affilié à celle des Neuf Sœurs, côtoyant ainsi l’infâme Voltaire, et le traître corrompu Louis-Philippe d’Orléans duc de Chartres, puis duc d'Orléans (le père du roi Louis-Philippe Ier). Guillotin fréquenta aussi les ateliers des Philalèthes, fondé en 1773 par le marquis Charles-Pierre-Paul Savalette de Langes au sein de la loge « Les Amis réunis ». Charles-Pierre-Paul de Savalette de Langes, reçut en 1756, la charge héréditaire de gardien du trésor royal, qu'il garda sous les règnes de Louis XV et Louis XVI… et fut en contact avec le franc maçon Cagliostro, Franz-Anton Mesmer, et Louis-Claude de Saint-Martin admis dès 1765 dans l'Ordre des Chevaliers Maçons Élus Coëns de l’Univers … On pourrait citer d'autres précurseurs de cette médecine moderne qui empoisonne les gens au lieu de les soigner. J’ai largement développé le sujet dans un long chapitre sur la médecine sous contrôle dans mon ouvrage « Le nouvel ordre mondial démasqué », en montrant aussi quel rôle jouent des fondations privées comme celle de Bill Gates, qui fait partie du Giving Pledge avec Warren Buffet (investisseur important dans la compagnie Coca-Cola et actionnaire de la banque américaine Goldman Sachs...) et d’autres criminels et mafieux de haut vol impliqués dans le financement du planning familial. Puisque nous parlons beaucoup de « virus » en ce moment, il faut aussi rappeler que l’un des premiers à pratiquer la « vaccination anti-variolique » fut le tristement célèbre Joseph Guillotin qui joua un rôle important dans la formation du Grand Orient de France (GODF). Sans aller trop loin dans la remise en question de cette médecine qui empoisonne les populations, aux mains d’eugénistes et de malthusiens qui ont affiché le désir de réduire la population mondiale, peut-on raisonnablement faire confiance aux grands organismes « scientifiques » sous leur contrôle ? Evidemment non, à moins de n’avoir jamais étudié la question et d’écouter ce que disent les grands média ou les politiciens corrompus qui passent leur temps à nous mentir. N’y-a-t-il pas une contradiction majeure à vouloir réduire la population, tout en s’affichant comme un « philanthrope », c'est-à-dire prétendre venir en aide aux gens et s'occuper de leur "bien être" ? Evidemment, seule une propagande inouïe, et une ingénierie sociale colossale, peuvent encore faire croire à cette médecine dévoyée, qui ne soigne pas mais qui organise un génocide de masse à l’échelle mondiale. Même s’il y a des médecins honnêtes, qui d’ailleurs se rendent compte de cela, il est évident que les conflits d’intérêts entre laboratoires et praticiens sont une réalité difficile à dépasser pour beaucoup. Mais enfin, que dire d’une médecine qui pratique le meurtre des enfants, et d’une « justice » qui encourage à cela ? Rappelons nous du professeur de « philosophie » Peter Singer qui appelle au meurtre des enfants après la naissance. D’autre part, comment peut-on autoriser des usines comme celle d'Altéo à Gardanne (Bouches du Rhône) à déverser des milliers tonnes de produits chimiques hautement toxiques en plein cœur du parc national des Calanques de Cassis depuis des décennies, si c’est réellement le « bien être » des gens qui préoccupent nos dirigeants politiques ? Encore une fois, gardons nous de toute information émanant du gouvernement et des grandes institutions mondialistes, organismes de santé comme l’OMS, la FDA (Food and Drug Administration), mais aussi de l’ONU, etc… Que Dieu vous garde mes frères.

(en photo, le franc maçon criminel Joseph-Ignace Guillotin, Jean-Michel Moreau, au musée Carnavalet, Paris, France).


Publié le 18 mars 2020, sur ma page Facebook

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© 2023 par ÀL'heure. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now